Se connecter
Témoignage d'un randonneur. A l'aube du prochain PBP, Francis nous conte ses aventures sur l'épreuve

Témoignage d'un randonneur. A l'aube du prochain PBP, Francis nous conte ses aventures sur l'épreuve


Toute l'association

              PARIS BREST PARIS

        1995: 15 cyclos loudéaciens ont effectués le PBP

1999: 15 cyclos s'apprètent à nouveau pour le grand défi et 200 bénévoles sont aussi mobilisés.Sur les éditions précédentes, les cyclos ont roulé par affinité en petits groupes en fonction  de leur capacité et de leur souhait de réalisation respective.

Le dicton du groupe Loudéacien:- "Qui s'arrête à St Martin voit St Quentin"

 

                   La préparation dès le début de l'année s'est plutot bien passée, les conditions météo n'ont pas été trop mauvaises et les brevets qualificatifs aux 200, 300, 400 et 600 km ont permis aux 9 néophytes de voir ce qui les attendait!

                   Trois semaines avant le jour J, ANNICK F; seule féminine engagée est arrêtée brutalement dans  sa prépération à cause d'une branche qui s'est enfilée dans sa roue avant sur la route du Breton et l'a projettée à terre occasionant une vilaine blessure au visage. Gerard Breguero collégue de travail d'Annick a tout fait pour la remotiver et l'aider à reprendre le vélo en l'accompagnant dans de nouvelles sorties d'entrainement. Alors qu'ils roulaient vers St Malo des 3 Fontaines, une vilaine chute sur un pont lui sera malheureusement fatale.
                   C'est un drame; après les obsèques de GERARD, nous nous sommes réunis à la salle de la Providence qui était alors la salle "cyclo". Pour plusieurs d'entre nous, le jeu n'en valait plus la chandelle et le forfait a été envisagé. D'autres au contraire ont trouvé dans ce drame une motivation supplémentaire et pour honorer le souvenir de Gérard, il a été décidé de faire ce PBP en groupe sans autre intention que de le boucler dans les délais. 11 cyclos loudéaciens et 1 barnabéen respecteront cet engagement jusqu'au bout ; ce fut pour eux une aventure extraordinaire.
                   Le départ du PBP a eu lieu le 22 Aout à ST QUENTIN avec 3700 engagés de 28 nations; les loudéaciens partirent dans le dernier groupe et en dernière ligne à 22h30 après une minute de silence en hommage à Gérard. C'était le début d'une grande aventure sur les routes de La Beauce ou une longue guirlande de feux rouges traçait le parcours dans la nuit à des kilométres devant nous. Le lever du jour a pointé entre Mortagne et Vilaine. La journée s'est passée dans de bonnes conditions et nous arrivâmes à LOUDEAC vers 23 h. Ce fut un moment de grosses émotions, car une foule nombreuse nous attendait. Dans l'esprit de beaucoup d'entre nous se mélangeaient le souvenir de GERARD avec la présence de sa famille et la joie de retrouver nos proches et amis. Sur les contôles précédents beaucoup de spectateurs également, mais pas la même ferveur qu'ici. Tous les cyclos loudéaciens qui ont effectué le PBP connaitront à leur tour ce moment inoubliable si particulier qui vous "prend aux tripes"

                        Aprés une pause d'environ 5H (restauration, douche, sommeil), le périple repartit. Passage à BREST à 13H et retour à Loudéac vers 21H30. Toujours beaucoup de monde pour nous acceuillir mais avec moins d'émotion que la veille. Petit déjeuner à TINTENIAC, route tranquille jusqu'à MORTAGNE ou nous goutames aux plaisirs du dortoir collectif dans la salle de sport.

Le bruissement des couvertures de survie (si particulier et désagréable) n'empecha pas les gars bien fatigués de dormir. Après un petit déjeuner à NOGENT LE ROY (boeuf bourguignon pour certains!!!), traversée de la forêt de Gambeiseuil ou un spectateur avec son jeune fils nous annonça les 6 derniers KM pour l'arrivée. Mais ce qu'il ignorait, c'est que le circuit final n'empruntait pas le chemin le plus court, mais des routes plus calmes et malheureusement plus longues et tortueuses pour nous. Les 6 km annoncés passèrent à 25 et parurent les plus longs du périple. L'arrivée se fit vers midi dans la bonne humeur et avec une pensèe particuliérement émue pour GERARD qui par sa disparition nous avait fait vivre une aventure extrordinaire en groupe autrement plus belle que si elle s'était faite en petits comités.

                  A la remise des récompenses en Janvier 2000, l'Amicale cyclo recevra un trophée "Le Challenge Louis Navet" pour récompenser le club ayant fait le PBP avec le plus de cyclos groupés du départ à l' arrivée et ce depuis la création de l'épreuve.

                 Cette réussite restera gravée au sein de l'Amicale et incitera d'autres cyclos à tenter l'aventure dans les mêmes conditions. Aujourd'hui beaucoup de cyclos de l'ACL ont réalisé leur rêve grâce à cette solidarité et à un capitaine de route exemplaire: GILLES B.

Photo brevet 300 Km - 2003

 

                 2019 arrive: le 20éme PBP aussi, j'espère que l'an prochain verra encore un joli groupe préparer et réaliser ce défi dans de telles conditions et que tous en retireront beaucoup de plaisir et  des merveilleux souvenirs.... 

PBP 2007

 

PBP 2011

PBP 2015

PBP 2019

Bonne route aux amateurs...

 

                                                                Francis V.

                 

Météo

Calendrier